Brigitte Bardot lance une campagne contre la fourrure : le courrier de la mode

Brigitte Bardot contre la fourrure, Mont Charles de Monaco, la collection Unlimited de Chanel… Les dernières nouvelles de la mode.

La Fondation Brigitte Bardoten campagne contre le commerce de la fourrure
La Fondation Brigitte Bardot lance une grande campagne nationale (affichage, mobilier urbain,spots radio, films publicitaires…) contre le commerce de la fourrure. Des spots seront diffusés dans 150 salles de cinéma et des cartes postales imprimées aux couleurs de la campagne. Le slogan, choisi pour cette campagne qui prend fin le 30 décembre 2008, est le suivant : « Porter de la fourrure, c’est porter la mort ». Trois visuels détaillent la provenance de divers articles de fourrure (manteau, capuche, sac et gilet). Pour chaque article en fourrure, est mentionnée une équivalence en nombre d’animaux sacrifiés. Un site Internet exclusivement dédié à la lutte contre le commerce de la fourrure a été créé pour informer les internautes sur les conditions d’élevage, d’abattage, et surtout le manque de transparence de la filière.

Site : www.jeneportepasdefourrure.com

Mont Charles, la marque luxe de Monaco, lance une ligne de sacs
Mont Charles de Monaco, marque haut de gamme de la Principauté, a révélé sa nouvelle collection de sacs à  main. L’objectif, à travers Mont Charles, est de faire vivre « l’identité glamour de Monaco », explique John Mclean, fondateur et directeur général. Tous les sacs, fabriqués en édition limitée, sont numérotés. Les prix débutent à 980 euros pour la pochette Lady Eve et vont jusqu’à 34.800 euros pour le plus grand Lady Affair en crocodile. Le modèle classique signé First Lady, en hommage à  la Princesse Grace, est à 3.880 euros.

Site : www.montcharles.com

Nouvelle collection Unlimited de Chanel
La nouvelel ligne Unlimited, imaginée par Karl Lagerfeld, est composée de sacs et d’accessoires « chics mais surtout pratiques ». Disponibles en différentes tailles (de la pochette au cabas, en passant par le sac à bandoulière…), les sacs sont recouverts d’une toile canevas laquée grise, où sont imprimés les messages suivants (« Paris, 31, Coco, Chanel…. ») à l’intérieur comme à l’extérieur, précise Vogue. Tous les modèles sont équipés d’une fermeture à zip invisibles, de multiples poches et mousquetons pour accrocher ses clefs. Ils sont d’ores-et-déjà disponibles en magasins et les prix vont de 650 à 1400 euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut