Histoire de la croix des templiers

Qui ne connaît pas les templiers ? Ce légendaire ordre de chevaliers fascine les hommes depuis le Moyen-Âge. L’imaginaire collectif se représente le templier comme un puissant guerrier en armure, avec un manteau blanc immaculé sur lequel est brodée une grande croix rouge.

Cette croix est le symbole des templiers et reste assez mystérieuse comme une grande partie de ce qui concerne ces chevaliers. Découvrez dans cet article l’origine de la croix des templiers et les symboles qui l’entourent.

L’origine de la croix des templiers

L’ordre a été fondé en 1129 par Hugues de Payns. À ses débuts, les templiers ne portaient que leur manteau blanc encore dépourvu de l’iconique croix. Ce n’est qu’en 1147 que le pape Eugène III leur attribua la croix pattée qui est restée jusqu’à aujourd’hui comme le symbole des templiers. À l’origine, la croix des templiers proviendrait de la marque de Caïn. Cette marque, vieille de plus de 5000 ans est celle que Dieu aurait placée sur Caïn pour montrer qu’il était sous sa protection.

Tout comme leur notoriété, le symbole des templiers résista à l’épreuve du temps. On peut encore le retrouver sur des vêtements, des tableaux et sur de nombreux bijoux comme des chaînes, des bagues, des colliers ou des boucles d’oreilles. Si vous êtes fan de ces chevaliers, vous trouverez certainement votre bonheur sur des sites spécialisés en bijoux représentant des croix comme sur comptoir-des-croix.com par exemple. Vous pourrez ainsi arborer fièrement votre croix templière sous différentes formes de bijoux.

La symbolique de la croix des templiers

La croix des templiers, encore appelée « croix de gueules » ou « croix de vermeil » a très vite été reconnue comme le signe de l’ordre des templiers. Mais pourquoi ces symboles ? La croix des templiers revêt de nombreuses significations.

croix des Templiers

La croix, symbole de la religion chrétienne par excellence

Les templiers étaient avant tout des chevaliers chrétiens. La croix était un symbole parfait pour les armées chrétiennes pendant les croisades. Symbole de la souffrance et du sacrifice du Christ, elle motivait les soldats, leur donnait du courage et les exhortait au sacrifice tout en leur rappelant qu’ils iraient au paradis.

La symbolique de la croix des templiers en dehors de la chrétienté

Dans de nombreux alphabets anciens, dont l’hébreu, la croix évoque la lettre Tav, dernière de l’alphabet, symbole de l’achèvement. Cette lettre peut se décomposer en deux autres lettres : Daleth et Noun qui désignent le jugement. La croix pattée serait donc évocatrice du jugement après la mort.

Le symbole de la puissance des templiers

La croix des templiers était réputée pour semer la terreur dans le camp adverse. Mais la vue de la bannière blanche, si elle déroutait les ennemis, était par contre une source de motivation chez les templiers. Tant que leur étendard flottait au vent, les chevaliers templiers n’avaient pas le droit de quitter le champ de bataille ou de tourner le dos à l’ennemi.

En résumé, la croix pattée était le symbole de l’un des ordres de chevaliers les plus puissants du Moyen-Âge. La force et les valeurs défendues par les templiers ainsi que les rumeurs et les mystères qui planaient autour d’eux ont contribué à faire passer leur symbole à la postérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut