La nouvelle ligne d’Uniqlo qui réchauffe le corps : Le courrier de la mode

Uniqlo, Boucheron, Dr. Martens… Les dernières nouvelles de la mode.

La nouvelle ligne « Heattech » d’Uniqlo
La marque japonaise,installée en France depuis 2007, a mis au point une innovation technologique : des vêtements qui génèrent de la chaleur, et garantissent une peau douce au contact de cette matière. Cette nouvelle ligne baptisée Heattech se décline sous forme de tee-shirts, débardeurs et leggings, pour hommes et femmes. Un kit d’essai Heattech est offert aux 1.000 participants qui se prêteraient au jeu suivant : exprimer leur point de vue sur cette nouvelle gamme en vidéo selon un scénario prédéfini par l’enseigne. Attention, il ne reste aux candidats que jusqu’au 26 octobre pour soumettre leur point de vue en image.

Site : www.uniqlo.com/try2/fr.html

Boucheron se lance dans la vente online aux Etats-Unis
La célèbre maison française de joaillerie et d’horlogerie, qui fête cette année ses 150 ans, s’ouvre à la vente en ligne outre-Atlantique. Les clients européens avaient, eux, déjà  la possibilité de faire leur achat en ligne. Toutes les collections présentées en boutique – joaillerie, montres et parfums – seront ainsi disponibles sur le site Boucheron.com.

Site : www.boucheron.com

Nouveaux modèles Dr. Martens en exclusivité mondiale chez Colette
Le magasin Colette commercialise en exclusivité mondiale de nouveaux modèles Dr. Martens. Cette collection inédite est composée de « Lottie » (129 euros), une bottine à 8 trous, imprimé fleuri, avec une semelle dans la pure tradition Dr. Martens. Et de « Camille » (125 euros), qui tranchent avec le style habituel de la marque, puisqu’il s’agit de derby couleur bleue avec des semelles en caoutchouc blanc. Ils seront disponibles chez les revendeurs Dr. Martens dans le monde à  partir du printemps 2009.

Site : www.colette.fr

Les Galeries Lafayette soutiennent l’association « Toutes à l’Ecole »
Les Galeries Lafayette soutiennent pour la première année l’association « Toutes à l’Ecole » dont la marraine est Claire Chazal. C’est à travers la vente d’un nounours à 20 euros en édition limitée (2.500 exemplaires) que l’association entend faire parler d’elle et promouvoir sa cause : la scolarisation des petites filles défavorisées. Créé par la marque Histoire d’Ours, le nounours est revêtu d’une grosse écharpe en coton très colorée. Cette dernière a vocation à être portée également par les enfants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut