Le luxe devrait aussi connaître la crise l’an prochain

Le marché mondial du luxe pourrait voir ses ventes reculer l’an prochain de 4%, estime dans une analyse la banque d’affaires JPMorgan. Ce recul serait notamment provoqué par des baisses marquées des ventes en Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Les pays émergents, comme la Chine, devraient également être touchés, mais avec cette fois un coup de frein sur la croissance.

Les progressions annuelles des ventes de produits luxe sur ces pays émergents, qui varient depuis plusieurs années entre + 15 et + 25%, pourraient retomber à + 3%.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut