Les expositions de mode de la rentrée à voir absolument

Plusieurs expositions temporaires sur la mode sont présentées à  la rentrée : modèles de grands couturiers, vestiaires de particuliers, croquis ou photographies de mode. Voici une sélection d’expositions à  Paris ou en province et quelques incontournables à  l’étranger.

Les principales expositions parisiennes :

– Valentino, thèmes et variations
Le couturier italien Valentino fait l’objet d’une rétrospective au musée des Arts décoratifs de Paris. Baptisée « Valentino, thèmes et variations », cette exposition présente 200 créations Valentino. Les grands moments de sa carrière sont décrits sur plusieurs étages. A 75 ans, cet amoureux de la couleur rouge a présenté son dernier défilé le 23 janvier dernier à  Paris, après 45 années de carrière. Le premier étage est consacré à l’évolution des créations Valentino, entre jeux de volumes et couleurs récurrentes. Les thèmes chers au maître sont évoqués sur le deuxième étage : imprimés fleuris, animaux et « travail autour des formes géométriques ». Une sélection de modèles de l’ultime collection du styliste est également présentée lors de l’exposition. La rétrospective s’achèvera le 21 septembre prochain.

Suivra une grande exposition consacrée à la créatrice Sonia Rykiel à partir du 20 novembre. Coïncidant avec le quarantième anniversaire de la maison, elle sera tout simplement baptisée « Sonia Rykiel, Exhibition ». Elle invitera le visiteur, à travers 220 silhouettes, à découvrir l’univers de la créatrice de mode française, depuis 1968. Photographies de mode, et vidéos de défilés seront également dévoilés.

Musée des Arts Décoratifs, 107, rue de Rivoli, 75001 Paris.

Site : www.lesartsdecoratifs.fr

– Rétrospective Richard Avedon
Une première rétrospective sur le photographe Richard Avedon depuis son décès en 2004 est présentée au Jeu de Paume à Paris. L’occasion de revoir les clichés de celui qui fut l’un des plus grands noms de la photographie de mode ces dernières décennies. L’exposition rassemble 270 photographies de mode et portraits de personnalités de la politique, de la littérature, de l’art et du spectacle. Des oeuvres retraçant l’ensemble de sa carrière de 1946 à  2004. L’exposition se tient jusqu’au 27 septembre.

Jeu de Paume, 1, place de la Concorde, 75008 Paris

Site : www.jeudepaume.org

– Sous l’Empire des crinolines, 1852-1870
La prochaine exposition du Musée Galliera sera consacrée aux crinolines, ces sous-vêtements portés par les femmes du XIXe siècle qui donnaient à leurs robes une forme très ample. Elle est intitulée « Sous l’Empire des crinolines, 1852-1870 ». Le musée est fermé jusqu’à la présentation de cette nouvelle exposition. Le fonds permanent n’est présenté que lors des expositions temporaires, pour des raisons de conservation des costumes. Du 29 novembre 2008 au 26 avril 2009.

Musée de la Mode et du costume – Musée Galliera, 10, avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris.

En province :

– « Dandysme 1808-2008 » à  Granville
Jusqu’au 21 septembre, le musée Christian Dior, à  Granville (Manche) présente l’exposition « Dandysme 1808-2008 ». Cette exposition temporaire marque le bicentenaire de la naissance de Jules Barbey d’Aurevilly, qui donna dès 1845 sa première définition au dandysme dans son ouvrage Du dandysme et de Georges Brummel. Mêlant la mode, la littérature et les arts, l’exposition revisite l’histoire de ce concept, de Barbey d’Aurevilly à Christian Dior. Les vêtements symboliques de ce courant, tels que les gilets, redingotes, et costumes, ainsi que les accessoires (cravates, éventails, cannes, chapeaux hauts de forme, souliers) sont exposés à travers des portraits et des documents. Une partie de l’exposition porte sur la revisite du dandysme par la maison Dior à la fin du XXème siècle, notamment à  travers le « dandysme androgyne », incarné par le travail de John Galliano. Jusqu’au 21 septembre.

Musée Christian Dior, rue d’Estouteville, Granville.

Site : www.musee-dior-granville.com

– « Hommage aux donateurs » à Marseille
Avec cette présentation, le musée de la mode rend hommage aux nombreux donateurs qui ont contribué à la constitution de ses collections, riches de plus de 6.000 pièces, des costumes et accessoires de 1940 à nos jours. Vestiaires d’inconnus, de célébrités ou de notables, trousseau d’enfant, les ensembles présentés retracent les modes de vie et usages vestimentaires des donateurs des années 1950 aux années 2000. Au total, 185 modèles dont les toutes premières créations de Kenzo, Sonia Rykiel, Jean-Charles de Castelbajac, Yves Saint Laurent, ou Chloé par Karl Lagerfeld. Jusqu’au 31 décembre 2008.

Musée de la mode à  Marseille, Espace Mode Méditerranée, 11, la Canebière, Marseille.

Site : www.espacemodemediterranee.com

– « 80 ans de mode de La Redoute » à Lyon
La Redoute, enseigne de prêt-à -porter née en 1928, organise une rétrospective de ses collections au musée des Tissus de Lyon. Les visiteurs pourront découvrir une exposition de clichés et de vêtements des années 1930 à nos jours, les modèles hiver 2008, et pourront participer à un atelier relooking. Dans une exposition de photographies, six photographes dont les noms sont gardés secrets présenteront leurs clichés sur le thème : « 80 ans de mode de La Redoute ». Onze créateurs internationaux sont attendus pour « interpréter la French Touch pour La Redoute » et trois créateurs lyonnais présenteront une robe créée pour l’occasion. Du 18 au 28 septembre 2008.

Musée des Tissus, 34, rue de la Charité, Lyon.

Site : www.musee-des-tissus.com

Les incontournables à l’étranger :

– « Yves Saint Laurent » à Montréal
Une première rétrospective consacrée à Yves Saint Laurent se tient au Musée des beaux-arts de Montréal. Elle couvre ses 40 ans de carrière à travers 145 créations originales : tailleur-pantalon, jupe-culotte, saharienne, smoking, etc. Des modèles issus de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent. A voir également, des croquis du couturier décédé le 1er juin et des vidéos. Après Montréal, l’exposition sera visible à San Francisco. L’exposition est visible jusqu’au 28 septembre.

Site : www.mmfa.qc.ca/fr

– « Fashion V sport » à Londres
Le musée Victoria and Albert de Londres, spécialiste des expositions originales et tendance, propose « Fashion V Sport ». Cette exposition explore les liens et les tensions entre les industries du sport et de la mode. Partant du constat que le sportswear est désormais un élément essentiel de toute garde-robe, « Fashion V Sport » montre comment le sport s’est adapté aux codes de la mode, et inversement. Fin de l’exposition le 4 janvier 2009.

Site : www.vam.ac.uk

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut