Les femmes et les seniors réduisent leurs dépenses dans l’habillement

A l’heure où les Français y regardent à  deux fois avant de dépenser leur argent, une étude de l’Institut français de la mode (IFM) montre que les comportements d’achat dans l’habillement évoluent différemment selon le sexe et l’âge. Selon cette enquête, réalisée sur 1.000 personnes début novembre, ce sont les femmes et les seniors qui freinent le plus sur leurs dépenses de vêtements.

L’étude de l’IFM indique que 49% des femmes déclarent acheter moins de vêtements. Chez les hommes, la part de ceux qui ont freiné leurs dépenses en matière d’habillement tombe à 35%. Même différence concernant la vigilance exercée sur les prix : 20% des femmes indiquent acheter des vêtements moins chers, contre 15% des hommes.

L’enquête note également des écarts de comportement selon l’âge. Les jeunes de moins de 25 ans maintiennent leur niveau de dépenses en matière de vêtements, tandis que les plus de 60 ans indiquent au contraire limiter leur budget.

Dans ce contexte général, l’IFM table sur deux grands phénomènes : un tassement du marché avec un recul attendu sur les ventes de 2,5% d’ici l’été prochain, et une progression des achats réalisés lors des soldes et des promotions. Sur l’année en cours, ces achats « bons plans » pourraient atteindre 31,8% du chiffre d’affaires, contre 20,1% il y a dix ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut