Les Français continuent à bouder les magasins de vêtements

Durant la période janvier-juillet 2008, les ventes de vêtements ont chuté de 2,1% en valeur par rapport à la même période en 2007, d’après les dernières données publiées par l’Institut Français de la Mode (IFM). Les soldes d’été de juillet dernier n’ont pas permis de compenser un début d’année très morose. Une baisse d’1,8% des ventes a même été enregistrée au mois de juillet, touchant surtout les hyper et supermarchés, les chaînes grande diffusion et les chaînes spécialisées.

La vente par correspondance a même enregistré une chute de 5,3% de ses ventes en juillet 2008, par rapport à  juillet 2007. Selon les observations de l’IFM, les secteurs enfant et prêt-à-porter femme sont les plus touchés par le recul des ventes, avec des chutes respectives de 2,2% et 3,7% en juillet dernier.

L’IFM note toutefois une progression des ventes dans les magasins populaires, chez les indépendants multimarques et dans les grands magasins.

Si la météo peu favorable du printemps et de l’été peut expliquer en partie cette baisse des ventes dans l’habillement, les problèmes de pouvoir d’achat des Français seraient en première ligne. Ces derniers font de nouveaux arbitrages en matière de consommation, qui pénalisent le secteur de l’habillement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut