Les Français ont boudé les magasins de vêtements au premier semestre

A la veille de la fin des soldes d’été, l’Institut français de la Mode (IFM) publie un bilan des ventes dans le secteur de l’habillement au premier semestre 2008. Celui-cirévèle que les ventes ont baissé de 2,2% par rapport à  2007, les petites pièces homme et le prêt-à-porter pour femme étant les secteurs les plus pénalisés. Ces mauvais chiffres sont liés à une météo peu favorable, mais aussi aux problèmes de pouvoir d’achat des Français, qui les incitent à faire des arbitrages.

Les soldes d’été, qui ont débuté le 25 juin dernier, ne devraient pas compenser ces mauvais résultats.

D’après les premiers résultats rendus publics par l’Institut français de la mode (IFM), le bilan des soldes d’été est contrasté. Une hausse de 3 à 5% en moyenne des ventes de vêtements durant les deux premières semaines de soldes a été enregistrée, avec de grandes différences selon les rayons. Les ventes d’articles masculins auraient enregistré les meilleurs chiffres.

De son côté, le Centre régional d’observation du commerce, de l’industrie et des services (Crocis) de la Chambre de Commerce de Paris, a publié une étude sur les soldes d’été 2008 dans la capitale. Celle-ci indique que les commerçants sont à 51% déçus par les soldes, qui ne suffisent pas à  rattraper un début d’année difficile.

Les Français n’ont plus que quelques jours pour profiter des soldes. Les deux dates de fin des soldes les plus fréquentes sont le samedi 2 août, notamment à Paris, ainsi que le mardi 5 août (à Lyon par exemple). Certains départements, où les soldes avaient débuté plus tard, prolongeront la période. Les Alpes-Maritimes, l’Aude, l’Hérault, mais aussi les Bouches-du-Rhône, la Charente-Maritime et le Vaucluse clôtureront ainsi les soldes le 12 août. La période sera même prolongée jusqu’au 19 août dans les deux départements corses.

Pour consulter les dates dans chaque département : www.dgccrf.bercy.gouv.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut