Lingerie et vêtements pour enfants sont les articles de mode les plus achetés en ligne

La lingerie est la catégorie de produits la plus achetée par les Français sur Internet en matière de mode, d’après l’étude « Mode et Internet », rendue publique mardi 9 septembre par l’Institut Français de la mode. Les Français ont également plébiscité la layette, qui arrive juste devant les vêtements pour enfants. En tout, le chiffre d’affaires annuel de la mode en ligne est d’1 milliard d’euros, en hausse de 31% (sur la période juillet 2007/juin 2008).

Entre décembre 2007 et mai 2008, 52% des internautes ont acheté des vêtements en ligne, un chiffre en hausse de 6%. Les ventes de vêtements en ligne ont représenté 4,5% du marché de l’habillement au premier semestre 2008, une proportion en hausse. Ce chiffre était de 3,6% au deuxième semestre 2007.

Maillots de bain, lingerie, et vêtements de sport sont les vêtements le plus achetés par les femmes sur Internet. De leur côté, les hommes achètent également beaucoup de vêtements de sport, mais aussi des petites pièces (tee-shirts, polos, sweat-shirts).

D’une manière générale, les hommes achètent beaucoup en ligne, car ils n’aiment pas forcément passer du temps dans les magasins. En ce qui concerne les femmes, Internet séduit surtout la tranche d’âge des 25-44 ans, qui achètent beaucoup pour leurs enfants, et n’ont pas forcément beaucoup de temps à consacrer au shopping.

Globalement, les Français recherchent les meilleurs prix sur Internet. Les femmes, qui sont les plus grandes consommatrices de mode, achètent en moyenne des produits à  des prix inférieurs de 15% à  la moyenne du marché. De leur côté, les hommes, qui recherchent souvent des marques, ont tendance à  acheter à des prix équivalents au marché. En revanche, les achats en ligne de vêtements pour enfants, mais aussi de jeans, sont généralement d’un prix supérieur sur Internet qu’en magasins. La recherche de marques et la faible présence des grandes surfaces sur le Web expliquent ce phénomène.

L’enquête montre qu’Internet reste le lieu privilégié des soldes et promotions. 50% des produits sont achetés à prix discount sur le Web, contre 28% dans les magasins « traditionnels ».

Depuis les débuts de la vente en ligne de vêtements, les sites des vépécistes sont leaders. Ils représentent 53,9% du chiffre d’affaires de l’habillement sur Internet. Cependant, leur présence s’effrite un peu, puisqu’ils représentaient encore 58,5% du marché entre juillet 2006 et juin 2007. Aujourd’hui, d’après l’IFM, 28,2% des ventes réalisées par les vépécistes se font en ligne. Selon Evelyne Chaballier, directrice des études économiques et prospectives à  l’IFM, qui a présenté l’étude, « cette proportion peut aller jusque 35 ou 40% pour les grands groupes ».

L’IFM a noté une complémentarité entre Internet et les magasins traditionnels en matière de mode. Les internautes qui « préparent » leurs achats en ligne en se rendant dans des magasins le font généralement pour comparer les prix (59% des réponses), « essayer sur place » (56% des réponses) et « par plaisir de flâner dans les magasins (45%).

Mardi 9 septembre, dans la même conférence de presse, ont également été présentés les résultats du deuxième trimestre 2008 en matière de e-commerce, par la Fédération du e-commerce et de la vente à  distance (Fevad). Le site La Redoute reste le site le plus visité par les Français pour faire des achats de vêtements, devant Vente-privee.com, et le site des 3 Suisses.

Quatre vépécistes aparaissent dans le top 10 des sites de e-commerce textile/mode (La Redoute, les 3 Suisses, Vertbaudet et Quelle). Plus de 11 millions d’internautes ont visité l’un de ces sites, soit 40% des internautes. Cette audience est en hausse de 19%.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut